Fatal error: Uncaught exception Exception with message Query error: UPDATE command denied to user 'patrimoistourb'@'10.22.20.3' for table 'tl_search' (UPDATE tl_search SET url='etude-de-cas-parc-des-sculptures-.html', title='Etude de Cas : Parc des Sculptures ', checksum='0df194f337ca721c2662477f33678de1', pid='68', filesize=23.47, text='Etude de Cas : Parc des Sculptures Les tourbières, milieu sensible et fragile, nécessitent une grande prudence avant tout projet de valorisation. Trouvez, à travers les travaux du programme Accueil du public en zones tourbeuses, des pistes de réflexion sur les aménagements et la sensibilisation à cet écosystème menacé. Etude de Cas - Parc de scupltures Lough Boora Parklands, Irlande A Lough Boora Parklands, dans le Comté d’Offaly en Irlande, la sculpture a été choisie pour attirer les visiteurs dans les tourbières et mettre en valeur les Parklands en tant que ressource créative d’importance internationale. Parmi ces sculptures, deux nouvelles sculptures ont été commandées dans le cadre du projet LEADER+ sur les tourbières, qui a également aidé à la production d’un nouveau prospectus, d’un sentier et de panneaux d’interprétation pour aider et informer les visiteurs lors de leur visite du Parc de Sculptures et ses alentours. PlanDepuis 1991, des idées sont mises en œuvre pour une utilisation ultérieure tourbières exploitée à Boora. En effet, huit employés de Boora – tous membres actifs dans leur localité – ont formé un groupe d’étude sur la façon dont les tourbières pourraient être utilisées dans l’avenir dans cette localité. Les membres du groupe se sont aussi beaucoup intéressés à la chasse, à la pêche, à la nature et aux randonnées, et d’une manière générale, à leur environnement. Selon Tom Egan, coordinateur du groupe, ils avaient tous travaillé dans les tourbières de Boora d’une façon ou d’une autre et ont une bonne connaissance du territoire. Dans son ouvrage intitulé A Landscape Uncloaked, Tom Egan explique que ce sont les travaux de creusement pour favoriser la pêche à la ligne dans le lac qui ont été le catalyseur pour la formation du Groupe d’entreprise de Boora : \"Le groupe a passé de nombreuses heures à mettre sur pied et à discuter les projets\", note Tom, \"et a finalement décidé d’élargir le champ d’activités pour passer d’un simple lac à un projet qui, à partir des coupes autour de Boora, apporterait le maximum d’avantages aux communautés locales.\" \"Si le projet a été appelé \"Lough Boora Parklands\", c’est à cause de l’importance de Lough Boora et de l’émergence d’un nouveau paysage à partir de toutes les coupes prévues dans l’avenir. Le groupe d’étude a poursuivi son travail pendant deux ans, consulté de nombreux experts et visité de nombreux sites dans le pays. Le groupe a reçu des financements d’Offaly LEADER ll Co. Ltd., pour rédiger un rapport sur les études et projets. En 1994, le rapport intitulé \"Lough Boora Parkland - a pre-feasibility study\" (Les Lough Boora Parklands – étude de pré-faisabilité) était publié. Cette étude mettait en lumière un projet d’utilisation intégrée totale des terrains pour 2 000 hectares de tourbière exploitée autour de la zone centrale de Boora. Elle englobait tout ce qui existait déjà et l’intégrait aux nouveaux développements axés sur les aménagements et l’environnement.\" Réalisation SculpturesL’utilisation de Land art et d’autres travaux de sculptures monumentales ont donné à Lough Boora une réputation internationale en ce qui concerne la combinaison entre l’art et l’environnement. Depuis 2002, Lough Boora Parklands a accueilli une série de Symposiums de Sculpture Internationale, qui ont rassemblé des artistes d’Irlande et du monde entier pour créer un ensemble d’ouvrages artistiques sur la terre et l’environnement avec des matériaux tirés du paysage environnant. Les artistes, inspirés par le riche héritage naturel et industriel des tourbières, ont créé un ensemble de sculptures monumentales, qui font dorénavant partie de la collection permanente des Parklands. Ces sculptures font partie des sculptures innovantes sur la terre et l’environnement en Irlande. Les artistes travaillent en résidence au sein de la communauté pendant trois semaines. Le photographe James Fraher a enregistré les Symposiums et ses portraits des sculpteurs figurent aux côtés des sculptures achevées. Le public est invité à visiter le site des Lough Boora Parklands pendant la réalisation des oeuvres d’art, et à suivre l’avancement du projet sur le site web des Lough Boora Parklands. La Société des Sculpteurs d’Irlande a proposé un programme éducatif pour les écoles primaires, qui s’est déroulé au cours du symposium 2002, avec la participation de plus de 60 élèves de 5 écoles. Etude Avec une perception plus large des travaux de sculpture à Lough Boora, on peut dresser un bilan de l’aventure de ses débuts jusqu’à ce jour. Le projet a été très bien couvert par les media, en particulier dans la Presse irlandaise et les magazines d’arts et de sculpture au niveau international. Le Président irlandais s’est déplacé pour le voir, et le projet a reçu plusieurs prix artistiques prestigieux. Il a sans aucun doute aidé à sensibiliser le public aux tourbières de coupe en tant que ressource culturelle et de loisirs. Au cours de la seconde rencontre irlandaise pour le projet LEADER+ sur les tourbières dans le Co. Offaly en mars 2007, des délégués ont visité le Parc de Sculptures. Ils ont pu y découvrir les nouveaux panneaux d’interprétation et repères créés avec des supports du projet, ont pu parcourir les sentiers et apprécier les différentes sculptures, du ‘Sky Train ‘ (ou le Train du Ciel) tant photographié (qui est maintenant presque devenu le symbole du Parc de Sculptures) à deux nouvelles sculptures créées au cours du projet, tirant chacune son inspiration, de manières très différentes, de la forme de la tour de refroidissement de l’ancienne centrale alimentée à la tourbe (maintenant démantelée) qui se trouvait tout près de cette partie des tourbières exploitée du Co. Offaly. Pour plus de détails, voir le site web Lough Boora Parklands. Galerie d\'images (cliquer pour agrandir) tourbière, tourbe, aménagement, passerelle, ponton, visite, sensibilisation, interprétation, marais, zone humide, sentier, LEADER +, tourbière bombée, tourbière de couverture, tourbière de pente, Locarn, Glomel, Lann Bern, Magoar, Penn Vern, Keroncel, Cicindèle, AMV, tourisme handicap, implication, land art, matériau naturel, participation locale retour acceuil, rechercher, Scupture Lough Bora, Sculpture Lough Boora 3, Skytrain Lough Boora 2, Skytrain Lough Boora', tstamp=1573509343 WHERE id='7') thrown in /home/patrimois/www/tourbieres/system/libraries/Database.php on line 502
#0 /home/patrimois/www/tourbieres/system/libraries/Search.php(136): Database_Statement->execute('7')
#1 /home/patrimois/www/tourbieres/system/modules/frontend/FrontendTemplate.php(161): Search->indexPage(Array)
#2 /home/patrimois/www/tourbieres/system/modules/frontend/PageRegular.php(109): FrontendTemplate->output()
#3 /home/patrimois/www/tourbieres/index.php(175): PageRegular->generate(Object(DB_Mysql_Result))
#4 /home/patrimois/www/tourbieres/index.php(211): Index->run()
#5 {main}