Sites > Flanders Moss, Ecosse

Ecosse

Flanders Moss

Lochan

Taille/Type

C'est l'une des plus grandes tourbières encore vivantes au Royaume Uni, et sans doute la plus grande et la mieux préservée de ce type en Europe occidentale. Elle couvre des sols de vallées fluviales dans le Carse of Stirling, près des villages de Thornhill et de Kippen et à l'est des hameaux de Port of Menteith et d'Arnprior. Vous pouvez télécharger un dépliant sur sa Réserve Naturelle Nationale (ou le consulter en ligne).

Caractéristiques spécifiques

Flanders Moss comporte un grand nombre de caractéristiques géomorphologiques et biologiques rares ou peu communes, parmi lesquelles des ruisseaux endotelmiques, une végétation de marais de lagg intacte, et des étendues végétales relativement vierges sur une tourbe primaire non détériorée. Vous trouverez d'autres détails de l'inventaire des caractéristiques de la réserve en cliquant ici.

Faune et Flore

Flanders Moss offre tant de possibilités d'habitat, qu'elle abrite des plantes rares, spécifiques à la tourbière comme le romarin des tourbières (Andromeda polifolia) et 3 sphaignes rares (S. austinii, molle et fuscum). A leur tour, les plantes de la tourbière favorisent la présence d'insectes rares comme le Fadet des tourbières (Coenymphatullia sp) le Malanippe hastée (Rheumaptera hastata) ou la Lycie (Lycia laponaria scotica).

Usage passé/ Intérêt culturel

Pendant plusieurs siècles, Flanders Moss a influencé la vie des habitants de la localité, et entretenu des liens culturels étroits avec les alentours. Les terres agricoles qui s'étendent autour de la tourbière ont été mises en valeur grâce aux efforts de petits fermiers (que l'on a fini par appeler les 'Seigneurs de la Tourbe' ou ''Moss Lairds') aux 18ème et 19ème siècles. Des histoires font le rapprochement entre la tourbière et le fameux vendeur de bétail et hors-la-loi, Rob Roy Macgregor. Lien : Histoire de Flanders Moss.
Visite Flanders Moss

Utilisation par les visiteurs avant le projet

Flanders Moss était fréquentée par peu de visiteurs (200 à 300 par an), qui venaient tous en groupes guidés par le personnel de Scottish Natural Heritage, l'organisation chargée du patrimoine écossais. Ces groupes cultivaient presque tous des intérêts spécifiques (la botanique par exemple) et il y avait également des groupes d'étudiants, qui venaient pour la plupart découvrir les travaux de restauration de la tourbière ou observer les plantes et la faune.

But des travaux de LEADER+

Accueillir des visiteurs sur une tourbière pour leur offrir une expérience positive sans détérioration du site. On a dans ce cadre aménagé une possibilité d'accès, et réalisé des expériences d'interprétation à l'intention de publics spécifiques.
L’atelier écossais du projet LEADER+ avait entre autres organisé une visite de Flanders Moss.

Détails des travaux du projet LEADER+

Utilisation de plastique recyclé dans les sentiers
Consultation de la population