Fatal error: Uncaught exception Exception with message Query error: UPDATE command denied to user 'patrimoistourb'@'10.22.20.3' for table 'tl_search' (UPDATE tl_search SET url='lough-boora-parklands.html', title='Lough Boora Parklands, Irlande', checksum='da014072f2bace5916af03e1f68c5d86', pid='23', filesize=19.85, text='Lough Boora Parklands, Irlande Les tourbières, milieu sensible et fragile, nécessitent une grande prudence avant tout projet de valorisation. Trouvez, à travers les travaux du programme Accueil du public en zones tourbeuses, des pistes de réflexion sur les aménagements et la sensibilisation à cet écosystème menacé. Irlande Lough Boora Parklands Emplacement Cette zone étendue (2.200ha) se trouve au centre du \'Co. Offaly\', entre Cloghan et Tullamore. C\'est une tourbière exploitée, d\'où la tourbe a été extraite à l\'horizontale et où le broyage commercial de la tourbe a cessé. Les Parcs de Lough Boora comprennent quatre zones: les lacs de Finnamore, les terres agricoles, le Parc de Sculptures, et le Site Mésolithique. Les Zones du site Lacs de Finnamore — Ce sont quatre lacs de pêche à l\'extrémité Est des Parcs du Lough Boora, qui ont été aménagés sur les conseils du Bureau des Pêcheries de Shannon (Shannon Fisheries Board), pour permettre ainsi une alternative à la pêche sur le Shannon situé à proximité, tant pour les pêcheurs locaux que pour ceux qui viennent de bien plus loin pêcher dans le Shannon. Terres agricoles — Cette zone de coupe a été reconvertie en terres agricoles par un labour en profondeur, permettant ainsi le pâturage voire la culture. Une partie des terres sert au maraîchage d\'autres aux cultures céréalières pour la perdrix grise, Perdix perdix, car c\'est son seul lieu de reproduction en Irlande. Dans d\'autres zones, où l\'état du sol n\'a pas permis le moindre usage agricole, Bord na Móna a créé de grands espaces marécageux. Parc de Sculptures — A Lough Boora, les visteurs peuvent admirer certaines des sculptures naturelles et environnementales les plus innovantes d\'Irlande. Depuis les années 90 et à la suite du projet LEADER+, des artistes inspirés par le patrimoine naturel et industriel de la zone ont créé de nombreuses sculptures monumentales. Ces sculptures sont à la fois un élément dominant du paysage du Lough Boora et un puissant moyen de faire naître et de stimuler des idées sur l\'histoire et l\'usage actuel de la zone. Site Mésolithique — Lors de recherches archéologiques entreprises dans les années 70 à Lough Boora, on a découvert les traces d\'une lointaine occupation humaine des Midlands (terres centrales) d\'Irlande qui daterait de plus de 8.000 ans. Comme à l\'habitude pour ces sites, il ne reste aucun vestige visible du camp datant du milieu de l\'âge de pierre. La zone boisée est traversée par un sentier. Propriété/Gestion Le principal propriétaire est Bord na Móna plc, une société créée à l\'origine en 1946 comme organisme de réglementation. La toute première vocation de cet organisme était de \"développer les ressources tourbeuses en Irlande\". Mais c\'est en s\'engageant fortement dans le développement socio-économique des Midlands d\'Irlande, lieu principal d\'implantation de la société, que cette dernière a réellement été motivée dès le départ. Sur les terres agricoles de Lough Boora, elle a vendu des terrains à des agriculteurs, dont un grand nombre ont signé des accords de gestion avec le service gouvernemental irlandais des Parcs Nationaux et de la Nature (National Parks and Wildlife Service), propriétaire d\'environ 240 ha de terres agricoles. La plus grande partie de la tourbe extraite avec des moyens industriels provenait des parcs de Lough Boora. Bord na Móna est à présent chargée de leur réhabilitation pour les loisirs, pour des activités économiques ou pour l\'environnement, avec de plus grands avantages sur le plan social. Depuis le début des années 90, la société essaie de mettre en place un certain nombre de projets pour utiliser le Parc, dont la foresterie, l\'agriculture, la création de zones humides ou la mise en place d\'équipements d\'accueil. De nos jours, ces développements laissent clairement entrevoir un avenir à long terme pour le Parc, avec des installations innovantes et réussies, qui réunissent les habitants de la région et les visiteurs dans cette zone tourbeuse. Caractéristiques essentielles Lorsque l\'état des sols ne se prêtait pas à un usage ultérieur pour l\'agriculture, Bord na Móna a créé de vastes zones humides (à ce jour, 250 ha). Ces espaces mettent le paysage d\'Offaly en valeur et offrent un habitat de qualité au gibier à plumes et aux échassiers, avec un grand nombre d\'espèces comme le cygne chanteur, le vanneau et le courlis qui viennent maintenant dans cette zone anciennement stérile. La zone humide de Turraun par exemple, étendue d\'eau à ciel ouvert parsemée d\'îlots bordés de roseaux, contribue largement à la qualité du paysage tout en offrant un habitat de qualité aux oiseaux. Sur les terres agricoles, le service des Parcs et de la Nature s\'intéresse principalement à la perdrix grise, cette zone étant le seul site de reproduction de cette espèce en Irlande. Utilisation dans le passé/ Intérêt culturel On a découvert des traces de présence humaine remontant à la période Mésolithique, soit il y a plus de 8.000 ans, époque où les chasseurs - cueilleurs exploitaient une péninsule qui s\'avançait dans un lac peu profond, où les tourbières finirent par se former. L\'extraction de la tourbe à vocation commerciale a une longue histoire à Turraun. Des années 1850 jusqu\'au début du 20ème siècle, on décapait la sphaigne de la surface de la tourbière et on la faisait sécher pour en faire des litières pour les chevaux de l\'armée britannique. Une centrale alimentée à la tourbe tourna au début du 20ème siècle, qui devint un modèle de développement pour les usines nationalisées produisant de l\'électricité à base de tourbe, qui s\'implantèrent dès les années 40 et après. Dans les années 50, on draina ce qui restait du lac pour produire de la tourbe broyée et une centrale de 80 MW alimentée à la tourbe devint entièrement fonctionnelle. Au début des années 90, un groupe d\'employés de Bord na Móna forma un groupe d\'étude pour étudier le potentiel des tourbières de coupe dans cette zone. Lough Boora est depuis cette époque devenu un site pilote pour la recherche, le développement et la surveillance après exploitation des tourbières, ce qui donne une importance justifiée aux quelques 80.000 ha de sol appartenant à Bord na Móna dans les Midlands irlandaises. Utilisation par les visiteurs avant le projet Cette zone était considérablement utilisée, avec son réseau de 20km de chemins, dont une grande partie le long des anciennes lignes de chemins de fer et des routes qui servaient à transporter la tourbe jusqu\'à la centrale ou jusqu\'à l\'usine de fabrication des briquettes de tourbe. Il y a six lacs de pêche, dont ceux de Finnamore, très fréquentés pour les pique-niques, par les marcheurs occasionnels, et par les pêcheurs à la ligne (même en chaise roulante). But des travaux de LEADER+ Comment offrir la meilleure interprétation possible en zones tourbeuses, en examinant les meilleures pratiques en termes d\'interprétation à l\'occasion de l\'aménagement de nouveaux sentiers et chemins, ce qui a été fait principalement dans le Parc de Lough Boora, mais aussi en tenant compte d\'autres zones pouvant également être aménagées pour les loisirs, mais aussi à des fins culturelles, naturelles, éducatives et pour le patrimoine en général. Galerie photos (cliquer pour agrandir) Haut de page tourbière, tourbe, aménagement, passerelle, ponton, visite, sensibilisation, interprétation, marais, zone humide, sentier, LEADER +, tourbière bombée, tourbière de couverture, tourbière de pente, Locarn, Glomel, Lann Bern, Magoar, Penn Vern, Keroncel, Cicindèle, AMV, tourisme handicap, implication, land art, matériau naturel, participation locale retour acceuil, rechercher, Tourbières irlandaises, Sculpture — Intérieur de la tour, Panneau d\'entrée de site, Sculpture en bois de tourbe, Skytrain Boora3, Tom Eagan, Haut de page', tstamp=1569109358 WHERE id='49') thrown in /home/patrimois/www/tourbieres/system/libraries/Database.php on line 502
#0 /home/patrimois/www/tourbieres/system/libraries/Search.php(136): Database_Statement->execute('49')
#1 /home/patrimois/www/tourbieres/system/modules/frontend/FrontendTemplate.php(161): Search->indexPage(Array)
#2 /home/patrimois/www/tourbieres/system/modules/frontend/PageRegular.php(109): FrontendTemplate->output()
#3 /home/patrimois/www/tourbieres/index.php(175): PageRegular->generate(Object(DB_Mysql_Result))
#4 /home/patrimois/www/tourbieres/index.php(211): Index->run()
#5 {main}